Nos actualités

SENS

Lasergrammétrie et photogrammétrie pour la cathédrale de Sens

Origine du projet

TPLM-3D est intervenue dans le cadre de l’étude des structures du bâti et des vitraux de la cathédrale Saint Étienne de Sens. En effet, La mission de réaliser des relevés par lasergrammétrie et photogrammétrie nous a été confiée. Le but étant de produire des orthophotographies et orthoimages des murs intérieurs et extérieurs du transept de la cathédrale.
Cette étude réalisée à la demande de l’Architecte en Chef des Monuments Historiques (M. Olivier Naviglio – ARCHITEKT’ON) et de la DRAC (M. Jacquet), avec le concours de l’Architecte des Bâtiments de France en Charge de la cathédrale de Sens (M. Jean Louis Auger).

Réalisation par Lasergrammétrie et photogrammétrie

L’opération de relevé 3D par lasergrammétrie et photogrammétrie s’est déroulée sur une dizaine de jours entre février 2019.

Le drone en action

Deux scanners 3D, un théodolite laser, un drone et une équipe de trois personnes ont été nécessaires pour mener à bien l’opération. Celle-ci consistait en un relevé intérieur et extérieur du transept et de ses combles.

Le scanner sur les toits

Le but du projet était de permettre aux architectes d’avoir un relevé précis et détaillé des appareillages de pierres et des réseaux des baies. Ceci devant permettre de déterminer les possibles désordres architecturaux opérés au fil des siècle sur le monument (voûtes qui cintrent, réseaux des baies qui s’affaissent). Finalement ces relevés devaient aider à préparer la restauration du monument.

Un scanner laser 3D (plus de 100 positions) a permis d’acquérir au millimètre près la géométrie du monument dans ses moindres recoins.

Orthoimage du nuage de point

De même, un drone a été utilisé à l’intérieur et à l’extérieur de la cathédrale. Des dizaines de milliers de photographies ont ainsi été capturées. Cela a permis de réaliser un modèle 3D par photogrammétrie. Cette technique permet l’assemblage et la corrélation de différentes photographies. Le résultat de ce processus est un nuage de points 3D couleur des façades, murs, baies ainsi que des orthophotographies.

De l'orthoimage vers l'orthophotographie

Conclusion

Ce chantier d’envergure aura été un projet marquant pour TPLM-3D en 2019. Il nous a permis d’apporter connaissance et savoir-faire technique au service du patrimoine.

L’équipe de TPLM-3D tient à remercier chaleureusement tous les différents partenaires qui ont favorisé la réalisation de ce projet.

Je m'inscris à la newsletter

Nom *
Prénom *

E-mail *

Veuillez saisir ces lettres :

captcha